Lettre Giménologique avril21

Les leçons de l’histoire – De la Commune de Paris à la révolution espagnole : André Prudhommeaux juillet 1937

Article de Henri Cazales sur Guérilleros. France1944. Une contre-enquête.

Recension de Guérilleros. France1944. Une contre-enquête in Echanges et Mouvement n°173 – Hiver 2020-2021

Joël DELHOM Recension du livre dAna DELSO : « Ana Delso, Trois cents hommes et moi (1989) – Quelle mémoire pour les femmes libertaires ? » : « Très peu de femmes libertaires espagnoles ont laissé des témoignages écrits sur leur engagement idéologique, la guerre d’Espagne, la révolution sociale, l’exil, la Résistance ou même tout simplement sur leur vie ordinaire. Je n’en connais que six, alors qu’environ cent trente hommes l’ont fait. Quatre d’entre elles sont nées après 1916 : Antonia Fontanillas Borrás (1917), Sara Berenguer Lahosa (1919), Josefa Carpena Amat (1919) et Ana Delso (1922). Elles avaient donc moins de vingt ans lorsqu’éclata la guerre, et Ana Delso n’avait pas même quatorze ans. Seules Matilde Gras (1901) et Federica Montseny (1905) étaient trentenaires. »

Paru dans Libertarias. Femmes anarchistes espagnoles, ouvrage coordonné par Hélène FINET, ed Nada, 2017


http://gimenologues.org/